Qu'est-ce qu'un prestataire de services ?


L'achat de services est essentiel à la réussite d'une entreprise et des investissements importants sont généralement consacrés chaque année à ces services externalisés. Cependant, les prestataires de services sont souvent sous-gérés.

Que savez-vous de votre main-d'œuvre invisible ? 
Découvrons-le !  

La « main d'œuvre invisible » est essentielle à la réussite d'une entreprise, et des investissements importants sont consacrés chaque année à ces services externalisés. Parmi eux figurent les sociétés de conseil, les prestataires de services informatiques, les agences marketing, les cabinets juridiques, les sociétés de gestion d'installations, les opérateurs de centres d'appels ou encore les cabinets d'expertise-comptable.

Cependant, les prestataires de services sont souvent sous-gérés. Un projet sur quatre n'est pas terminé dans le temps ou le budget imparti, ce qui empêche les entreprises de maximiser leur valeur ajoutée et les expose à des risques.
 
Aujourd'hui, les entreprises doivent s'améliorer pour être compétitives à l'ère du numérique.

Qu'est-ce qu'un achat de services ?

L'achat de services, ou plus spécifiquement le recours à des prestataires de services, fait référence à des entreprises qui fournissent des services basés sur les personnes à une autre entreprise. Cela comprend par exemple les sociétés de conseil technique, les agences de services spécialisés ou encore les sociétés de maintenance. Elles sont généralement engagées pour effectuer des missions basées sur un projet via un énoncé des travaux (SOW).

Aujourd'hui, l'achat de services représente une grande partie de la main-d'œuvre externe, autrement dit des services et de la main-d'œuvre engagés en dehors des contrats salariés à temps plein standard.

Article de la bibliothèque :  ¿Qu'est-ce que la main-d'œuvre externe ?
 


Qui sont ces prestataires de services, et quels types de services proposent-ils ?

Les prestataires de services jouent un rôle charnière au cœur des opérations de l'entreprise. Par exemple, les entreprises s'appuient sur des sociétés de conseil pour les aider à être plus compétitives à l'ère du numérique, des prestataires de services informatiques pour exécuter leurs opérations TI, des cabinets d'expertise comptable pour équilibrer leurs comptes, des cabinets juridiques pour protéger leur propriété intellectuelle, des agences marketing pour représenter leurs marques, des opérateurs de centres d'appels pour assister leurs clients, et des sociétés de gestion d'installations pour assurer la maintenance de leurs bâtiments et équipements. Ce ne sont là que quelques exemples des nombreuses tâches opérationnelles essentielles assurées par des prestataires de services pour le compte d'entreprises.

Services procurement and contingent workforce
Savez-vous vraiment ce que sont les achats ?

Quelle est la différence entre « achats », « achats de services » et « achats directs et indirects » ?


Les achats, dans leur ensemble, réfèrent à l'achat de biens et de services qui permettent à une entreprise de fonctionner de manière efficace et rentable. Le terme « achats » rassemble deux catégories distinctes :  


Achats de services

Ce sont des engagements pour des services fournis par des personnes. Ces personnes sont recrutées en parallèle de la main-d'œuvre permanente d'une entreprise, par des sociétés spécialisées dans les services qu'elles fournissent. Il peut s'agir de consultants en stratégie de marque ou d'ingénieurs de maintenance, par exemple.

En savoir plus sur les achats de services avec SAP Fieldglass

 


Achats directs et indirects

Ce type d'achats fait référence à l'acquisition de matériaux et de marchandises qui permettent de maintenir une entreprise en activité. Il comprend toutes les étapes du processus de gestion de la chaîne logistique, de la recherche à l'approvisionnement et au paiement.

 

En savoir plus sur les achats directs et indirects avec SAP Ariba

 

 

Les deux sont des catégories de dépenses importantes au sein d'une entreprise, souvent divisées et gérées par différents services via différentes technologies. Cependant, il existe un moyen d'obtenir une vue unifiée des dépenses, pour toutes les catégories : utiliser des technologies intelligentes associées à des insights pilotés par les données pour gérer stratégiquement les dépenses totales.

En savoir plus sur la gestion intelligente des dépenses

En quoi l'achat de services bénéficie-t-il à l'entreprise ?

Aujourd'hui, les entreprises cherchent à optimiser leurs résultats. Cela passe par la recherche de compétences spécialisées comme la mise en œuvre de la capacité efficace inhérente à chaque projet. Cependant, elles dépendent de la main-d'œuvre externe pour accélérer les délais de réalisation et être suffisamment flexibles pour s'adapter à l'évolution des conditions et des exigences. SAP Fieldglass, en collaboration avec Oxford Economics, a mené une enquête mondiale auprès de 1 050 dirigeants issus de 24 secteurs d'activité afin de comprendre l'importance des prestataires de services pour mener à bien leur travail, et leur impact sur les performances de l'entreprise. Téléchargez le rapport complet ici.

Les résultats de l'enquête démontrent à quel point la main-d'œuvre externe est devenue vitale pour les entreprises de toutes tailles et de tous les secteurs à l'ère du numérique, comme l'illustre la figure 2 du rapport.

SAP-Fieldglass-Services-Procurement-Insights
Achat de services : la grande révélation


Dans le cadre du rapport « Achat de services : la grande révélation », SAP Fieldglass a découvert que 11 % des personnes interrogées surclassaient les autres dans leur stratégie et leur vision relatives à la gestion de leurs travailleurs non salariés et prestataires de services. 

Téléchargez le rapport pour découvrir comment d'autres entreprises progressistes excellent dans la gestion de leur main-d'œuvre externe.
 

SPI_ReportCoverPhoto
Pourquoi l'achat de services est-il parfois décrit comme une « main d'œuvre invisible » ?

Bien que de nombreuses entreprises excellent dans la gestion des aspects financiers de leurs accords avec leurs prestataires de services, elles ne sont pas encore à la hauteur quant à la gestion de l'aspect « humain » de ces engagements. Notamment lorsqu'il s'agit de savoir qui travaille, quelles sont leurs formations et certifications, quels sont leurs accès aux systèmes et installations, ou quel est l'avancement par rapport aux jalons/livrables, etc.
 
Par exemple, une récente enquête menée auprès de dirigeants par SAP Fieldglass, en collaboration avec Oxford Economics, a révélé quelques statistiques étonnantes : moins de la moitié des participants déclarent être très bien informés en ce qui concerne les renseignements de base sur leurs prestataires de services, c'est-à-dire les conditions contractuelles (48 %), leur localisation (44 %) et qui effectue les prestations (44 %). Seul un quart est très bien informé sur leur avancement par rapport aux jalons ou aux livrables (27 %), la qualité du travail fourni au niveau du fournisseur (25 %), et la qualité du travail fourni au niveau des contributeurs individuels (18 %).

Cette sous-gestion, ou manque de visibilité sur les engagements avec les prestataires de services, peut générer des résultats insatisfaisants, créer des risques pour la sécurité et empêcher les entreprises d'exploiter le plein potentiel de leurs services. Après tout, vous ne pouvez pas évaluer ce que vous ne voyez pas.

invisible-workforce

Quel est le risque lié à la sous-gestion des prestataires de services ?

Gaspiller beaucoup d'argent. Les prestataires de services représentent environ la moitié des dépenses liées à la main-d'œuvre externe, soit près de 20 % de la totalité des dépenses liées à la main-d'œuvre. Cependant, les entreprises disposent souvent d'une visibilité limitée sur leurs prestataires de services, étant donné qu'un projet sur quatre réalisé par un prestataire de services n'est pas mené à bien dans le temps ou le budget imparti.

 

« De nombreux cadres dirigeants négligent la main-d'œuvre externe parce qu'ils n'ont pas conscience de l'importance qu'elle revêt dans l'ensemble de leurs effectifs et de l'impact qu'elle peut avoir sur la croissance et l'innovation de leur entreprise. »

Lisa Zak, directrice du sourcing stratégique, Medtronic

Source :  Achat de services : la grande révélation

Comment les entreprises peuvent-elles améliorer leurs engagements avec leurs prestataires de services ? Que peuvent-elles y gagner ?

Un manque de visibilité et de rigueur de gestion peuvent empêcher une entreprise d'exploiter le plein potentiel de leurs prestataires de services. Notre enquête met en lumière cette main-d'œuvre invisible et analyse la façon dont les entreprises peuvent tirer le meilleur parti de leurs prestataires de services tout en réduisant les risques. Dans ce contexte, nous recommandons quatre actions clés pour gérer les prestataires de services, exploiter efficacement leur plein potentiel, et augmenter le retour sur investissement. En particulier, les entreprises doivent considérer leurs prestataires de services comme une extension de leur personnel salarié et, en ce sens, avoir avec eux la même rigueur en matière de gestion.

Téléchargez le rapport complet pour en savoir plus sur ces quatre actions clés.

L'une des actions clés pour mieux gérer les prestataires de services consiste à mettre en œuvre une technologie intelligente dotée de fonctionnalités de pointe, telle qu'un système de gestion des fournisseurs (VMS)..

En savoir plus sur les principaux avantages d'un VMS